Archive for the ‘conferences’ Category

La Universidad Desconocida – Santiago – Chile

Thursday, August 13th, 2009

laure limongi article sur facebook

La Universidad Desconocida abre sus puertas

www.comunicacionyletras.udp.cl/literatur a/la_universidad_…

12 Agosto, 2009 – 11:50

“Creo que en la formación de todo escritor hay una universidad desconocida que guía sus pasos, la cual, evidentemente, no tiene sede fija, es una universidad móvil, pero común a todos” Roberto Bolaño

La Universidad Desconocida abre sus puertas

Congreso organizado por la Escuela de Literatura Creativa UDP se realizará entre los días 18 al 21 de agosto.
“Creo que en la formación de todo escritor hay una universidad desconocida que guía sus pasos, la cual, evidentemente, no tiene sede fija, es una universidad móvil, pero común a todos”
Roberto Bolaño

Inspirados en las palabras de Roberto Bolaño, un autor caracterizado por la ruptura de límites creativos y culturales, la Escuela de Literatura Creativa UDP realizará entre el 18 y el 21 de Agosto el Congreso La Universidad Desconocida, convocando a más de 80 académicos, escritores y artistas de Chile, Francia, España, Inglaterra, México, Argentina, Bolivia, Colombia, Estados Unidos e Israel en diversas áreas de la literatura experimental.

La Universidad Desconocida busca generar un espacio de encuentro inédito en la academia chilena, donde puedan converger críticos y autores en un verdadero laboratorio de pruebas de nuevos formatos y lenguajes. Durante estos cuatro días se realizarán 2 conferencias magistrales, 16 mesas de ponencias, 5 diálogos con artistas y escritores y 3 sesiones de lectura y performance. De ese modo, se busca promover un diálogo en torno a los límites de la expresión literaria y sus vínculos con otros lenguajes artísticos.

La Universidad Desconocida se inaugurará el martes 18 de agosto a las 11:30 con la performance del catalán J. M. Calleja y una conferencia magistral a cargo del poeta y crítico cubano Carlos M. Luis: “El surrealismo y los límites del lenguaje”. Ese mismo día se inaugurará una exposición de trabajos de poesía visual, sonora, videopoesía y net art, en la que se cuentan obras del poeta uruguayo Clemente Padín, del estadounidense John Bennett, el húngaro Marton Koppany y de las artistas chilenas Nancy Gewölb y Andrea Wolf, entre otros.

Entre los invitados por el Institut Ramon Llull se encuentran Glòria Bordons de Porrata-Doria, directora del grupo POCIÓ. Poesia i Educació, y patrona de la Fundació Brossa; Eduard Escoffet, poeta y agitador cultural, y organizador del festival Proposta; Lis Costa, miembro de Habitual Video Team y de POCIÓ; J. M. Calleja, poeta, performer y agitador cultural; Eugenio Tiselli, artista digital y escritor, co-director del Master en Artes Digitales de la Universitat Pompeu Fabra; y Víctor Sunyol, escritor y profesor en la Escola d’Art i Superior de Disseny de Vic. Los artistas invitados por Cultures France son Joachim Montessuis, Laure Limongi y Anne-James Chaton, quienes han investigado en distintas uniones de la literatura con la música, el video y la instalación.

También participarán destacados académicos y artistas de otros países, como Guillermo Daghero (Argentina), Kevin Nolan (Inglaterra), y de nuestro país,como Sergio Rojas (Universidad de Chile), Fernando Moreno (Universidad de Poitiers), Alberto Madrid (Universidad de Playa Ancha), Rubí Carreño (Universidad Católica), Álvaro Bisama (Universidad Diego Portales), Enrique Morales (Universidad Catolica de Valparaíso), Claudia Aravena (videísta) y Horacio Salinas (Inti Illimani histórico).

Programación completa en:

www.udp.cl/comunicacion/noticias/0809/Pr ograma.pdf

CHANNELING#1 – concerts réseau/conférences/séances d’écoute/cartes blanches

Saturday, July 18th, 2009

http://instantnet.wordpress.com/2009/07/19/samedi-18-juillet-joachim-montessuis-gael-segalen-channeling-1-concerts-en-reseau-conferences-seances-d%E2%80%99ecoute

event on facebook

JOACHIM MONTESSUIS “SPIRITUAL COMPOST” / GAËL SEGALEN “DIALO”
Joachim Montessuis
SPIRITUAL COMPOST
Concert – Speed Dating Conférence – Vidéo (binaurals + guitare + computer + spatialisation 6+1)
“hacking its own spirit” ou comment altérer et créer la réalité à travers l’intention.
Qu’est ce qui peut nous permettre de relier le SON à la philosophie hacker à la biologie, la physique quantique, les avant gardes artistiques radicales-délirantes-sonores et poétiques, la musique, l’hypnose, la transe, le mentalisme, la médecine expérimentale, les mathématiques, la technologie et les textes sanskrits des Vedas d’il y a 3500 ans? Comment relier le concept de sculpture sociale de Joseph Beuys à la parapsychologie ainsi qu’aux musiques de protéines de Joël Sternheimer, tout en passant par l’ayahuasca, le shamanisme et l’ADN?
L’approche du compost spirituel peut-être considéré comme une branche potentiellement extrémiste du Reality Hacking, consistant à pratiquer une certaine forme de brouillage culturel voire d’auto-transformation. Hackons-nous! Libération des énergies!! ULTRA-CLASH ZONE!!

 

Gaël Segalen
DIALO
Gaël Segalen proposera ici sa pratique unique du DFR aka “Danceable Field Recordings”, alliage étrange entre ses multiples enregistrements mondiaux de voix, ambiances, bruits, mixés aux avant gardes populaires et expérimentales (sound art roots disco minimalism early house poetry psyché hip hop folk traditional strange music recordings…) créant en live une mise en scène, un rendez vous d’écoute, un monde délocalisé pour retrouver et stimuler le dialogue. Freestyle !

Gaël Segalen
Réalisatrice et artiste sonore, Gaël Segalen enregistre sur le principe du field-recording et en langues étrangères, des scènes de vie courantes dépaysées qui tendent vers le désir d’une fiction politique. Plus qu’un témoignage, le micro offre un espace d’improvisation pour se mettre en scène et se projeter dans un monde délocalisé. Il est un prétexte de rencontre et de dialogue. Elle collabore avec le collectif parisien MU depuis 2005, monte et anime des workshops de création sonore et enseigne l’écoute et l’expérimentation sonore à l’ESEC, école supérieure d’études cinématographiques à Paris.
http://www.ihearu.org/
http://ihearu.org/where/portraits

CHANNELING # est une série de concerts et de cartes blanches proposée par Joachim Montessuis
(suite en septembre 2009, programmation en cours)

YouTube Preview Image

SPIRITUAL HACKING

Tuesday, March 10th, 2009

SPIRITUAL HACKING – CONFERENCE
“hacking its own spirit” or how to alter reality through intention.

What might allow us to link sound to hacker philosophy* and biology, quantum physics, radical delirium musical artistic and poetic vanguards, experimental medecine, mathematics, technology, trance, hypnosis and 3500 year old Vedas Sanskritic texts? How to link Joseph Beuys’s concept of social sculpture to parapsychology as well as Joel Sternheimer’s proteins music, not forgetting ayahuasca, shamanism and DNA?

The approach to spiritual hacking may be considered as a potentially extremist branch of reality hacking **consisting in practicing a sort of cultural scrambling/jamming, indeed self-transformation. Hacking oneself would then simply consist in simply not letting oneself fall asleep, putting at risk and awaken one’s own conscience by altering the reality we’re actually experiencing. For if fundamental principles of quantum physics may smash all notion of outside world objectively separated from the one who observes it; our attitude of dialogue with ourselves and reality as “creator participant” then reconditions our presence and our modes of action. The Spiritual hacking is conceived as an experimental approach of consciousness, through a relentless angle of destruction of the conditioned mind to the benefit of a new mode of functioning. Let’s hack into ourselves!

This intervention is accompanied by audiovisual examples detailing the common points and the existing links in the various practices mentioned previously.

* Hacker is a term typically used to describe someone penetrating a system by defusing its security protections in order to transform it.
** Reality hacking is an artistic approach, fruit of the intersection of Hacking culture, contemporary art, activism and cyber culture.

SPIRITUAL HACKING

“hacking its own spirit” ou comment altérer la réalité à travers l’intention”

Qu’est ce qui peut nous permettre de relier la philosophie hacker* à la biologie, la physique quantique, les avant gardes artistiques et poétiques, la musique, la médecine, les mathématiques, la technologie et les textes sanskrits des Vedas d’il y a 3500 ans? Comment relier le concept de sculpture sociale de Joseph Beuys à la parapsychologie ainsi qu’aux musiques de protéines de Joël Sternheimer, tout en passant par l’ayahuasca, le shamanisme et l’ADN?
L’approche du hacking spirituel peut-être considéré comme une branche potentiellement extrémiste du reality hacking**, consistant à pratiquer une certaine forme de brouillage culturel voire d’auto-transformation. Se hacker soi même consisterait alors à simplement ne pas s’endormir, se mettre en danger et éveiller sa conscience tout en altérant la réalité dont nous faisons l’expérience. Car en effet, si les principes fondamentaux du quantique détruisent toute notion de monde extérieur objectivement séparé de celui qui l’observe, notre attitude de dialogue face à nous mêmes et à la réalité en tant que “participant créateur” reconditionne alors notre présence et nos modes d’action. Le compost spirituel est conçu comme une approche expérimentale de la conscience, par un angle acharné de destruction du mental conditionné au profit d’un nouveau mode de fonctionnement. Hackons-nous!
Cette intervention sera complétée d’exemples sonores et visuels expliquant les points communs et les liens existant dans les différentes pratiques précitées.

*Le terme hacker est typiquement utilisé pour décrire quelqu’un qui pénètre un système en démantelant ses mesures de sécurité afin de le transformer.
**Le reality hacking est une approche artistique, fruit de l’intersection de la culture hacker, de l’art contemporain, de l’activisme et de la net culture.

SPIRITUAL HACKING – Conferences :

spiritual_compost_affiche_r

Hacker Space Festival (16-22 June 2008, Paris)

Saturday, June 21st, 2008

HACKER SPACE FESTIVAL
http://www.hackerspace.net
organised by http://www.tmplab.org
“The goal of the Hacker Space Festival is to bring together people from many cultural and technological backgrounds and from different Hacker Spaces and Autonomous zones in France and Europe (and from beyond, if they can attend) to share and show what’s going on.”

so, am i a hacker? WTF, let’s go.
voici ma proposition pour une pseudo conférenc : (english soon)
SPIRITUAL COMPOST

“hacking his own spirit”

Qu’est ce qui peut nous permettre de relier la philosophie hacker à la biologie, la physique quantique, l’art, la musique, la médecine, les mathématiques et les textes sanskrits des Vedas d’il y a 3500 ans ?

L’approche du compost spirituel peut-être considéré comme une branche potentiellement extrémiste du reality hacking, consistant à pratiquer une certaine forme de hacking culturel voire du hacking de soi même.
Ce concept consiste notamment à créer des contextes particuliers d’accumulations et de brouillages par le biais de processus de désagrégation dynamique et créative. Les actions programmées sont traitées non plus dans une temporalité linéaire, mais accumulées simultanément à la manière d’un processus de transformation de matières organiques recyclabes revalorisées afin de produire une nouvelle fertilité artistique, culturelle, ou personnelle. Le compost spirituel est conçu comme une approche expérimentale de la conscience, par un angle acharné de destruction du mental conditionné au profit d’un nouveau mode de fonctionnement.

Cette conférence/action sera complétée d’exemples sonores et visuels expliquant les points communs et les liens existant dans les différentes pratiques précitées, et nécessite un vidéoprojecteur et un système d’amplification sonore et le net.
Cela peut-être suivi éventuellement d’un concert performance plus conséquent, et donc nécessite un espace de concert.

PORNOISE#2 – Galerie Le Dojo – Nice

Thursday, March 15th, 2007

PORNOISE#2 is an art event proposed by Joachim Montessuis after an invitation from la galerie Le Dojo.

http://www.le-dojo.org/expositions/07_indisciplines/07_Montessuis.html

YouTube Preview Image

INDISCIPLINES
UN PRINTEMPS 2007 AU DOJO
15 mars – 26 mai

INDISCIPLINES SCENE 1 : LA POESIE
JEUDI 15 MARS : PORNOISE#2
soirée de poésie sonore expérimentale
(dans le cadre du 10e Printemps des Poètes)

20 h : son/voix/bruitismes et théorie des supersupercordes : transversalités
conférence de Joachim Montessuis

Quels sont les rapports possibles entre la poésie, le son, le bruit, les arts visuels, les nouvelles technologies, la science et la spiritualité ? Comment encore et toujours envisager une expérience globale entre tradition et expérimentation artistique, refusant les catégorisations ?

21h30 : COMPOST (comment ovuler)
Lucille Calmel, Antoine Boute, Joachim Montessuis,
performance spatialisée pour 3 voix, ordinateur, guitare, compost digital et transes

performance spatialisée pour 3 voix, ordinateur, guitare, compost digital et transes
performance/lecture/corps/son/voix/ordinateur/guitare/bruit/neutre/trance/
depuis les matières et relations générées sur les listes de diffusion internet “compost_23” et “cu_cu_clan” / ces listes en tant qu’espace de mises en relation d’écrits, images et sons / poésie monstre, sexe et crashée / façons et absences variées et jeux d’êtres à soi aux autres / ces matières (principalement des textes) seront “éditées” ici et là maintenant / c’est-à-dire dispersion de pages afin d’ouvrir un espace à la performance / un espace dans lequel vont se rencontrer trois voix + quelques corps afin d’agir salir agglomérer et par extrême condenser différents langages, douces retenues et disparitions / laisser-aller de cervelles en feu et/ou intestins qui démangent, le making-off (recomposez celà si vous voulez) / la performance consistant en la violente venue de cette rencontre.
Opérant avec différents enjeux, constructions et (non)règles organiques / conduite détruite par onanismes, duels et en-communs / 27 minutes ou beaucoup plus


EROS:AGAPE
Séance de massage collectif et installation dispositif multi-écrans de Joachim Montessuis
jusqu’au 26 mai
Installation sonore, visuelle et tactile intégrant 2 vidéos, des séances de massages collectifs et des capteurs interactifs.
Le propos de cette installation est de transmettre la réalité psychique et sensible, la fluidité de la relation physique entre les corps, bien réelle dans la relation affective entre deux personnes mais toujours tronquée dans la profusion des images pornographiques. Loin de toute volonté de représentation pornographique ou d’avilissement de la personne, la vidéo tend à montrer et à magnifier ce que l’on ne voit que trop rarement avec une représentation ouverte et décomplexée, à savoir le sexe amoureux et joyeux dans ses circonvolutions poétiques. Une invitation à la réflexion sur la place et la valeur du sexe dans notre société, à l’ère de sa marchandisation et une proposition destinée à questionner notre propre rapport à l’amour et à nos systèmes de croyances et de fonctionnement.
Mais avant tout, EROS:AGAPE est une partition poétique, un espace tactile d’eros et de massages, une errance au cœur de la carte du tendre, à partager et à méditer.